green energie

Isolation des combles perdus

Découvrez nos conseils pour chauffer votre intérieur grâce au bois. Energie de chauffage la moins chère du marché, le bois diminue de 30% le montant de vos factures annuelles d’énergie !

Isolation des combles perdus pour une économie d'énergie

Isolation des combles perdus pour une économie d'énergie

Le toit, et donc les combles perdus, représentent environ 20% de perte de chaleur de l’habitation. L’isolation des combles perdus est donc une priorité pour réduire la consommation d’énergie en hiver, d’autant que les coûts restent raisonnables. Choisir la bonne isolation est aussi un très bon moyen de limiter la surchauffe en été et de conserver la fraîcheur au sein d’une habitation. 

Isolation des combles perdus

Notre mission est de vous apporter des solutions disolation innovantes et efficaces !

Spécialistes de l’énergie pour les particuliers et les professionnels

Que vous soyez particuliers ou professionnels, confiez-nous tous vos travaux d’isolation interne et externe !

Avantages d’une isolation
des combles perdus

Le soufflage

C’est la méthode la plus couramment utilisée pour ce type de travail. Des flocons d’isolant sont jetés mécaniquement dans les combles pour recouvrir entièrement le sol. La couche isolante ainsi créée est parfaitement homogène et peut ainsi résister aux ponts thermiques. Cette méthode extrêmement rapide réduit également les coûts de main-d’œuvre et vous permet de réaliser votre projet en moins d’une demi-journée !

Pose de rouleaux ou panneaux isolants

Si le grenier est facilement accessible et facile à travailler, c’est une bonne idée d’y placer les rouleaux d’isolation. Ces matériaux, souvent constitués de laine minérale, permettent d’augmenter l’épaisseur et la densité de la couche isolante, augmentant ainsi les performances d’isolation. Par conséquent, bien que plus coûteuse que l’isolation par soufflage, cette méthode convient aux bâtiments les plus exposés aux pertes de chaleur. Il peut également être nécessaire d’installer un pare-vapeur sur le sol avant l’opération pour limiter les problèmes d’infiltration et d’humidité qui affectent les performances d’isolation.

Les Étapes clés pour mon installation

Étude des combles

En fonction des combles à isoler la technique est différente. Un étude préalable permettra de faire les bons choix.

Choix de l'isolant

L'isolant ne sera pas le même selon les choix et les combles. Faire le bon choix apporte une pérennité à l'isolation.

Installation

Une fois le devis validé, les travaux d'isolation des combles peuvent être réalisés rapidement.

Comment isoler des combles perdus ?

La technique de soufflage est la plus couramment utilisée pour l'isolation des combles perdus. Il consiste à pulvériser de l'isolant en vrac directement sur le sol. Cela nécessite l'utilisation d'une machine, cardeuse ou souffleuse, qui écrase l'isolant en flocons puis les souffle dans les combles.

Quel est le meilleur isolant pour des combles perdus ?

En moyenne, une isolation de combles perdus coûte entre 25 et 60 €/m². Pour arriver à ces prix, il faut additionner deux choses : le prix de l'isolation et le prix de l'installation. L'isolation est une partie importante de votre travail et joue un grand rôle dans le prix final de votre propriété. Pour prendre une décision, nous devons connaître non seulement les principales caractéristiques de chaque isolant, mais également son prix. L'isolant organique (lin, bois, coton...) est 100% écologique et efficace en hiver. En revanche, en été, les performances d'isolation sont moins importantes et les prix sont bien plus élevés que la moyenne. À l'inverse, les isolants synthétiques (polystyrène, polyuréthane, etc.) sont réputés pour leur grande efficacité tout au long de l'année et leur respect de l'environnement. La laine minérale (laine de roche et laine de verre) coupe la poire en deux grâce à son excellent rapport qualité-prix.

Combien coûte l'isolation des combles perdus ?

La chambre de combustion du poêle est automatiquement alimentée en granulés à partir d'une vis sans fin.
Les granulés brûlent lorsqu'ils sont exposés à l'air, produisant de la chaleur. Les fumées issues de cette
combustion sont évacuées par un conduit et de l'air chaud est soufflé dans la pièce où il se trouve.